fbpx

Quelles sont les personnes plus vulnérables aux infections respiratoires causées par le pollen?

Les infections respiratoires dues au pollen touchent des personnes de tous âges. Que nous y soyons allergiques ou non, lorsque le pollen est inhalé, il peut rendre chacun d’entre nous plus vulnérable aux infections respiratoires avec des symptômes classiques tels que le rhume, la toux ou les maux de gorge. Nous oublions souvent que les agents pathogènes à l’origine des infections circulent également en été. Leur combinaison avec le pollen est donc plutôt la norme que l’exception. Pour nous, cela signifie que le pollen ralentit la capacité du système immunitaire à réagir rapidement à ces agents pathogènes responsables d’infections respiratoires. Ils peuvent ainsi pénétrer plus facilement et plus efficacement dans notre organisme.

Quelles sont les personnes plus vulnérables aux infections respiratoires causées par le pollen?

En principe, le pollen nous rend tous plus sensibles à ces infections. La question est plutôt de savoir dans quelle mesure notre système immunitaire peut faire face à cette double exposition au pollen et aux infections. Ceux d’entre nous qui sont régulièrement victimes d’infections respiratoires en hiver sont probablement aussi plus vulnérables pendant la saison pollinique. Ils seront également confrontés à des symptômes récurrents en été, tels que maux de gorge, nez bloqué et toux. Les personnes allergiques peuvent également faire partie de ce groupe. Il est recommandé d’examiner les symptômes d’un peu plus près, car la différence entre une allergie au pollen et une infection des voies respiratoires peut éventuellement prêter à confusion.

Prévenir les infections respiratoires liées au pollen?

Pour réduire votre vulnérabilité aux infections respiratoires, vous pouvez renforcer votre système immunitaire tout au long de l’année en faisant régulièrement du sport, en mangeant sainement et en appliquant les mesures d’hygiène connues. En outre, pendant la période d’allergie saisonnière, vous devriez réduire votre exposition au pollen, par exemple en installant des grilles anti-pollen aux fenêtres ou en programmant vos activités en plein air au moment où le pollen est le moins abondant. Pour les personnes qui souffrent régulièrement d’infections des voies respiratoires, il est recommandé de demander conseil à une pharmacie ou une droguerie de confiance ou à votre médecin, car une immunothérapie orale comme Broncho-Vaxom® serait indiquée.

CH-BV-23049

La minute Santé

Plus d'articles

Continuez votre lecture avec les articles ci-dessous.

small_c_popup.png

Votre opinion compte!
(Plusieurs options possibles)